Previous Article Next Article Tradee : la 1ère application sociale d’échange de montres d’occasion

Tradee : la 1ère application sociale d’échange de montres d’occasion

Tradee : la 1ère application sociale d’échange de montres d’occasion Posted on novembre 6, 2018

Selon Tay Liam Wee, cofondateur de WatchBox, il pourrait y avoir jusqu’à 500 milliards de dollars de montres de luxe pouvant être vendues sur le marché secondaire.« Dans cinq à dix ans, le marché de l’occasion sera plus grand que le marché des montres-bracelets», prédit-il lors d’une interview au média CNBC Asia.

Montres : Le marché du pre-owned 

  • 500 milliards de dollars de potentiel (estimé par Tay Liam Wee, co-fondateur de WatchBox)
  • +40 milliards € de stock disponible chaque année pour la seconde main
  • +40%/an de croissance depuis 5 ans (vs. 3 à 5% pour le neuf)

Communiqué de presse – Avec 20 000 utilisateurs sur sa marketplace depuis sa phase de test il y a tout juste 7 mois et plus de 650+ nouveaux chats/mois, l’application Tradee connecte les férus de montres entre eux pour évaluer et échanger leurs garde-temps. Gratuite et simple d’utilisation, elle ambitionne de devenir le premier répertoire de montres de particuliers en Europe, devant le leader mondial Chrono24.

« Tradee se positionne à mi-chemin entre une marketplace et un réseau social. Au-delà̀ de faciliter les transactions, l’application crée une véritable communauté : les utilisateurs y exposent leur collection, suivent leurs amis et leurs collectionneurs préférés, discutent en s’envoyant directement des messages et flânent sur le feed de l’application à la découverte des belles montres classiques ou d’exception », explique Guillaume Kuntz Co-fondateur & Directeur de Tradee.

Aujourd’hui entièrement gratuite, l’application va prochainement évoluer pour intégrer un nouveau service qui permettra sa monétisation. D’ici un an, elle se positionnera comme tiers de confiance : au lieu d’organiser les transactions entre eux, les utilisateurs pourront envoyer leurs montres à Tradee qui se chargera de les authentifier avant de les faire suivre aux acquéreurs. Dans le cas d’échanges donnant lieu à un complément monétaire, l’application ne débloquera les fonds destinés au vendeur qu’après authentification des montres et prélèvera une commission sur le montant de la transaction en rémunération de ce rôle de tiers de confiance.

Tradee prévoit de réunir 50 000 utilisateurs, et après la mise en place de cette évolution majeure, de pouvoir réaliser 35M€ de chiffre d’affaires dont environ 6M€ de marge. Un business model en construction mais avec un fort potentiel lorsque l’on sait que le marché de la montre d’occasion est estimé à 500 millions de dollars.

Concrètement, Tradee se présente comme une application simple et ludique. Après avoir publié une annonce, l’utilisateur visualise ses matchs, c’est à dire les montres de même valeur que l’algorithme de l’application lui suggère. Il peut dès lors entrer en contact avec leurs propriétaires pour organiser un échange ou concrétiser une vente. Avec plus de 780 références de 54 marques, l’application Tradee offre un large choix de belles montres, du modèle le plus simple au plus exceptionnel.

Tradee en chiffres

  • 20 000 Utilisateurs en 7 mois
  • 2500 Actifs/mois
  • 650+ Nouveaux chats/mois
  • 400 Montres ajoutées/mois
  • 1 800+ Montres disponibles
  • 30M€ De stock