Beephone, la start-up made in France qui fait revivre vos iPhones

Beephone, la start-up made in France qui fait revivre vos iPhones Posted on avril 26, 2018

Beephone, start-up française créée en 2015 et située sur le bassin d’Arcachon, est en plein essor. Spécialisée dans le reconditionnement d’iPhones, Beephone annonce la sortie d’une application mobile pour son service de rachat ainsi que l’ouverture du site à de nouveaux marchés européens.De quoi être optimiste pour cette jeune pousse made in Arcachon qui part désormais à la conquête de l’Europe.

Beephone, l’artisan made in France qui joue la carte du savoir-faire et de l’ultra spécialisation face à la concurrence

Sur le marché en ligne et sur le marché … physique, on trouve des tonnes de revendeurs de téléphones portables pour une qualité parfois discutable. Beephone n’est ni une plateforme de marché, ni un revendeur de rue, mais bien une entreprise avec des femmes et des hommes disposant d’un savoir-faire intégré, et réparant les iPhones eux-mêmes avant de les revendre, tous en état neuf, sur le web. Pour cela, l’entreprise créée par deux jeunes Français, Maria Volokhov et Gaspard Schmitt, s’appuie sur une équipe de 10 collaborateurs, formés aux techniques de reconditionnement les plus pointues pour tous les types de panne d’iPhones, et uniquement d’iPhones. Beephone est d’ailleurs le seul acteur sur ce segment de marché.

Maria Volokhov, co-fondatrice de Beephone :

« Nous sommes partis du constat que ce marché était rempli d’acteurs et d’intermédiaires, parfois peu fiables, sans que le consommateur ne puisse vraiment s’y retrouver, ni savoir ce qui se cache derrière ces sites web ou ces arrière-boutiques. On ne s’improvise pas spécialiste en reconditionnement ou en revente, il faut une vraie expertise, que nous avons acquise dans le passé avec la création de trentetroisdix.com. Nous avons donc décidé de nous lancer, en nous spécialisant uniquement sur les iPhones pour être le plus performant possible, et en internalisant tout le process de reconditionnement (diagnostic complet, remplacement de pièces, inspection, réemballage écologique) pour éviter les mauvaises surprises au consommateur. Nous sommes fiers d’avoir recréé la réparation de proximité et de qualité depuis notre atelier d’Arcachon, ainsi que la vente de proximité … en ligne ! »

Beephone, la start-up qui réconcilie iPhone et développement durable

Au-delà de la qualité éprouvée de leurs produits, les créateurs appuient leur réussite sur un principe clef : la consommation responsable. Si Apple est très souvent décrié pour le peu d’intérêt porté à l’environnement, Beephone a décidé de prendre le contre-pied en donnant une seconde vie aux iPhones pour lutter contre l’obsolescence programmée. Et ce n’est pas un vain mot.

Gaspard Schmitt, co-fondateur de Beephone :

« Comme n’importe quel consommateur attiré par les nouvelles technologies, nous sommes à la recherche des derniers produits à la mode. Pourtant, nous sommes aussi conscients qu’il faut préserver notre planète pour les générations futures. Nous avons donc décidé de réunir le meilleur des deux mondes en permettant aux « iPhone-addict » d’utiliser un téléphone remis à neuf par nos soins pour 30 à 40% moins cher, et consommant jusqu’à 4 fois moins de CO2 que celui d’origine. Ce sont ces petits gestes qui font de nous des acteurs responsables et Beephone souhaite prendre part à cette évolution de société nécessaire. »

Beephone, 50 000 iPhone reconditionnés, une application mobile à venir … et cap sur l’Europe

Pour les mois à venir, Beephone voit grand, afin de poursuivre son développement et fêter les 50 000 iPhones reconditionnés ! Prochaine étape, la sortie de l’application mobile pour le rachat d’iPhone, prévue dès le mois de mai 2018, afin de faciliter la vie du consommateur et de s’adapter aux nouveaux usages et aux nouveaux de mode de consommation.

Ensuite, Beephone, qui recrute actuellement pour faire face à une demande grandissante, projette un développement en dehors de France pour le second semestre 2018. Le site Beephone.fr devrait ainsi être disponible en anglais, allemand, espagnol, italien et flamand aux alentours de cette date. Avec Beephone, le made in France a de beaux jours devant lui … quitte même à en devenir polyglotte.